Les amoureux de Dieu, un film de Dan Alexe

64 min – 35 mm couleur – Beta digital – Dolby stéréo

Produit par Serge Kestemont et Viviane Vanfleteren
Une production Luna Blue Film (Bruxelles) et ViviFilm (Bruxelles)

Producteurs associés:
MKRTV - MTV (Makedonska Radio Televizija - Makedonska Televizija), RTBF (Télévision belge), Unlimited Prod. Art. & Edit. M. Ltda (Rio de Janeiro), Ceska Televize (Télévision Tchèque), Wallonie Image Production - WIP (Liège)
Avec l'aide de la Communauté française de Belgique

Image:
Philippe Guilbert
Montage:
Nathalie Pigeolet
Son:
Etienne Curchod
Musique:
Naat Veliov et Cocani Orkestar
Mixage:
Jean-François Gosselin
En Macédoine ex-yougoslave, deux Cheikhs se disputent le pouvoir sur une confrérie de Derviches Hurleurs. Loin de Dieu et du soufisme traditionnel, dans cette société fragilisée et chancelante, leur querelle prend un caractère banal : qui a le droit de se transpercer pendant la grande cérémonie du Nevruz ?
A travers la rivalité entre les deux personnages, qui correspondent à deux archétypes opposés du leader religieux, le documentaire offre un aperçu vivant d'une spiritualité vécue, réelle et populaire, qui peut choquer nos habitudes, malgré l'humour des situations et l'insolite des images. Les Derviches Hurleurs pratiquent un yoga islamique fait de mouvements rythmés, de formules répétitives et de contrôle de la respiration. Pendant leur cérémonie, les Derviches se transpercent le visage, le cou ou les membres avec des clous et des épées. La transe empêche l'écoulement du sang.
Mais le marché mystique est encombré. Chacun des deux Cheikhs essaie de s'attirer le plus de fidèles et de diminuer l'importance de son rival.